À la une

Gallery with ID 17 doesn't exist.Cet après-midi avait lieu la présentation d’une pièce de théâtre par les élèves de la classe de Marie-Pierre, qui s’intitulait « Cendrillon ». Les acteurs sont restés plusieurs soirs de semaine ainsi que certains midis pour pratiquer leurs jeux, leurs textes, pour confectionner les décors et j’en passe. Tous ces efforts en ont valu grandement la peine! C’était de toute beauté à voir! Nous entendions très bien les dialogues et la narration. Grâces à plusieurs mimiques et répliques, nous nous sommes esclaffés à de nombreuses reprises! Les élèves étaient prêts et nous ont livré une performance du tonnerre! Tous ensemble, en travaillant en équipe, en s’encourageant lors des moments plus difficiles, les élèves ainsi que leur enseignante ont relevé ce défi avec brio! Peut-être même ai-je vu quelques graines de futurs comédiens talentueux… Bravo à vous tous!

Gallery with ID 16 doesn't exist.La semaine dernière avait lieu l’annuelle partie de hockey affrontant les élèves de 6e année contre les enseignants. Ce ne fut pas une victoire facile, mais les enseignants ont tout de même vaincu, à la sueur de leur front! Les élèves ont fait de belles passes, et le gardien, de beaux arrêts. L’esprit sportif était au rendez-vous et nous avons tous eu beaucoup de plaisir, autant les joueurs que les spectateurs.

Quelle équipe sera gagnante l’an prochain? Les 5e ont déjà lancé à certains enseignants qu’il était certain que l’an prochain, ce sont eux qui seront les vainqueurs… À suivre!

Il y a quelques semaines déjà, a eu lieu une fort intéressante conférence sur l’intimidation, animée par M. Alain Pelletier, un homme bien connu dans ce domaine. Il montrait sous la forme d’un « one-man-show », comment s’installe sournoisement l’intimidation ainsi que tous ses effets dévastateurs. M. Pelletier terminait sa présentation avec une courte partie théorique très pertinente. Les élèves étaient très attentifs et ont bien aimé la conférence, qui était vulgarisée pour qu’ils la comprennent bien et qu’ils se sentent concernés.

Gallery with ID 15 doesn't exist.

Au mois de mars a eu lieu un carnaval organisé par les élèves de la classe de 5e-6e de Marie-Pierre. Ils avaient organisé pour tous les élèves de l’école des activités plus amusantes les unes que les autres! Des épreuves qui mêlaient habileté, vitesse et précision étaient dispersées sur le terrain de l’école. En équipes comprenant des élèves de tous les niveaux, les jeunes s’affrontaient en donnant le meilleur d’eux-mêmes et en encourageant leurs pairs. En attendant la déclaration des gagnants, les enfants ont pu siroter un chocolat chaud tout en dégustant une délicieuse galette. Autant les participants que les organisateurs, tous ont adoré cet après-midi! Merci beaucoup à la classe de Marie-Pierre pour cette superbe activité!

Gallery with ID 14 doesn't exist.

Une activité spéciale s’est déroulée le 8 février 2018. Les amis de première année ont pu vivre une expérience olympique en classe. En effet, après avoir lu davantage sur les jeux olympiques de Pyeong Chang 2018,  l’école La Découverte a pu accueillir les meilleurs athlètes de Sainte-Hénédine! Félicitations à tous les amis de première année qui ont su se dépasser.

Afin de motiver et d’encourager les élèves de La Découverte à développer le plaisir de la lecture, une semaine de lecture s’est déroulée du 5 au 8 février 2018. Les élèves ont eu la chance de vivre plusieurs activités diversifiées. À la fin de cette semaine, un élève de chaque classe s’est mérité une carte-cadeau dans une librairie. Félicitations à tous les élèves gagnants!

 

Bonjour tout le monde,

Aujourd’hui,  nous allons vous présenter les ressemblances et les différences entre le primaire et le secondaire.

 

Voici les ressemblances 

Nous avons les mêmes matières qu’au primaire mais le niveau de difficulté est plus élevé. Tout comme au primaire, il y a les mathématiques, le français, l’éthique et culture religieuse, l’univers social, l’éducation physique, la musique, l’anglais et les sciences. Pour poursuive, il y a 5 jours d’école comme au primaire et les devoirs et l’étude font partie de la vie des élèves.

Les différences 

Au secondaire, il y a plein de changements.  D’abord, les récréations se passent à l’intérieur et on mange tous en même temps. De plus, l’horaire n’est pas pareil car en tout dans la journée, il y a quatre périodes au lieu de six ici. Par contre, ces périodes durent plus longtemps que les nôtres.  Précisément, les quatre cours de la journée durent 75 minutes.  À la polyvalente, il y a une immense bibliothèque tandis que la celles du primaires sont plus petites. Pour poursuivre, on est beaucoup plus autonome et dépendant de nous-même.De plus, nous avons tous un casier que lCLICK_TO_ENLARGE 20140828_140139.jpg‘on doit partager à deux personnes.

Alexis 6e et Amélie 6e

Voici une photo de la magnifique bibliothèque de la Polyvalente Benoît-Vachon

bibliothèque

Bonjour tout le monde,

Aujourd’hui, nous vous présentons quelques astuces pour étudier tout en s’amusant. Nous espérons que ça vous plaira.

Bonne écoute.

Voici notre introduction:

Premier truc:

Deuxième truc:

Troisième truc:

Quatrième truc:

Et quelques bloopers…

 

Merci beaucoup de votre écoute.

N’hésitez pas à nous faire connaître vos trucs pour étudier tout en s’amusant.  Il nous fera plaisir de les publier sur le site de l’école.

Camille Grant et Noémie Drouin

Documents joints

Bonjour,

Aujourd’hui, nous allons vous présenter un jeu très amusant nommé Les chats glacés. Voici une petite description de ce jeu que nous avons trouvé sur le site edunet.ch .

Nous vous recommandons de jouer à ce jeu car il est très sportif et il vous permettra de dépenser toute votre énergie en vous amusant lors des récréations et l’heure du dîner.

Chats glacés

Nombre de joueurs : 5 joueurs et plus

But du jeu : les chats doivent immobiliser les souris en les touchant

Préparation du jeu :

  • délimiter le terrain
  • choisir les chats

Règles du jeu :

  • Les chats doivent « geler » toucher les souris.
  • Dès qu’elles sont touchées, elles doivent  se figer et  étendre les bras.
  • Les souris libres peuvent alors les délivrer en tapant dans leur main.
  • Dès que les  chats ont réussi à immobiliser toutes les souris, ils ont gagné.

 

Merci d’avoir lu cet article et nous aimerions avoir des joueurs pour ce jeu qui pourrait être merveilleux.

Voici une petite démonstration.

Mathieu Beaudoin et Noémie Grant

 

Documents joints

Nouvelles brèves


Thématique de l'année : Laisse ta marque !